Derniers Posts

La désintermédiation : les nouveaux défis pour les acteurs du tourisme et du voyage.

Dîner débat sur Paris Les modèles innovants : Do Your Travel by Gilles Delaruelle


Le Collège Formation- Jeunesse, présidé par Marie Allantaz, Directrice Générale de l’ESCAET, organise le mercredi 19 mars 2015 un dîner débat consacré à un sujet d'actualité : Pourquoi cette désintermédiation ? Quelles offres, quelles demandes ? Quels sont les enjeux pour les distributeurs ? Quelles conséquences pour les Tours Opérateur ?

Invité d'honneur : Gilles Delaruelle, ex-NF, Président de Doyourtravel.



Gilles Delaruelle a créé en 2012 la plate-forme BtoB Doyourtavel, pour mettre en relation des réceptifs du monde entier et des agences de voyages.


Précédemment, il a occupé des fonctions de direction au sein des tour-opérateurs Kuoni et Nouvelles Frontières ainsi que du réseau de distribution Havas Voyages.


Doyourtravel donne accès à des circuits, des hôtels, et des produits sur mesure de réceptifs de destinations étrangères. Son contenu est distribué auprès des agences de voyages via son site BtoB mais aussi à travers le GDS Amadeus.


Il a fallu plusieurs mois de développement à l’équipe de Gilles Delaruelle et son partenaire technologique pour développer la plate-forme B2B qui propose la production d’une centaine de réceptifs (à terme) aux distributeurs. La formule fonctionne sous forme d’abonnement, 20 euros par mois par point de vente et à partir de 500 euros pour les réceptifs.


Doyourtravel est un fournisseur technologique qui entend jouer le simple rôle de mise en connexion entre les réceptifs et les distributeurs, voire certains producteurs.


Basée sur une technologie web, la solution permet aux pros d‘avoir accès aux circuits, hôtels, produits sur mesure, excursions de ces différents réceptifs, en fonction de quatre possibilités différentes : recherche par destination, par type de produits, demande de voyages sur mesure et recherche de promotions.


Désormais, une agence de voyages, à l’aide d’une plateforme, peut parfaitement construire des séjours pour ses clients, même au bout du monde. La technologie autorise toutes les mises en relation dans des conditions parfaites de confort et de sécurité. S’agit-il de désintermédiation comme on a coutume de le dire ? En fait, il s’agit plutôt d’une nouvelle intermédiation et elle se développe à l’image de notre économie collaborative. Pour la distribution, cela représente un levier de développement indéniable.


A l’occasion de la sortie de la deuxième version de la plateforme Doyourtravel, nous avons interviewé son président et fondateur Gilles Delaruelle.


i-tourisme : Votre plateforme de réservation équipe déjà le réseau Selectour Afat, Galerie Lafayette, le groupe Thomas Cook et Amadeus utilise votre technologie. Comment expliquez-vous une montée en régime aussi rapide ?


Gilles Delaruelle : "Une remarque avant tout : quel est le domaine d’activité qui a la capacité de pouvoir doubler ses marges bénéficiaires immédiatement ? Ne cherchez pas, il n’y a pas d’exemple en dehors du secteur du tourisme. En effet, la distribution, presque du jour au lendemain, peut décider d’améliorer sa rentabilité en se connectant directement auprès des réceptifs.


C’est ce que permet notre technologie et c’est ce qui explique son implantation rapide.


C’est aussi un moyen de crédibiliser le métier des agences de voyages."


i-tourisme : C’est-à-dire ?


GD : "Le fait de pouvoir répondre aux demandes « à la carte » du client justifie le rôle d’expertise des agences, car elles peuvent présenter des offres plus personnalisées et plus rapides à leur client."


i-tourisme : Vous allez lancer la V2 ?

GD : "Elle est déjà lancée et nous avons communiqué sur ses nouvelles fonctionnalités auprès de nos fournisseurs et clients."


i-tourisme : Quelles sont-elles ?


GD : "Il faut distinguer celles qui intéressent les réceptifs et celles pour les agences."


-tourisme : Commençons par les agences. GD : "Les agences vont avoir la possibilité d’utiliser la plateforme de réservation comme un véritable système de gestion. Tous les devis sont générés, classés et historisés dans l’outil. Ainsi avec cet historique disponible, vous pourrez mesurer les évolutions et dresser des statistiques par client ou par réseau. Le suivi des affaires est ainsi grandement facilité, en particulier en accédant au profil des clients et à la nature de vos échanges avec eux. Enfin, nous avons amélioré la qualité du contenu et son accès."

i-tourisme : Vous pouvez nous en dire plus ? GD : "Vous entrez dans la plateforme par pays qui, eux-mêmes, vous donnent le choix entre 2 à 3 réceptifs. Par simple clic, vous faites votre sélection en disposant de photos, de texte, de référence, etc. Si vous souhaitez un contact direct pour l’avant-vente par exemple, vous pouvez le faire à partir de la plateforme par Skype Collaboratif : par call ou tchat. Le réceptif devient un interlocuteur avec qui on peut échanger, quel que soit son pays. On peut fixer des RDV avec les réceptifs, et ainsi être en contact direct avec ses fournisseurs dans le monde."

i-tourisme : Sans sortir du système ? GD : "C’est bien l’objectif. La technologie permet, de plus en plus, d’être connecté au monde à travers un système unique. C’est le sens de l’évolution. Prenez notre plateforme : elle vous donne la possibilité d’être en relation avec 300 réceptifs, de maîtriser les échanges de l’avant à l’après-vente et de recevoir l’e-carnet de voyage sans sortir de l’outil.

Si nous avons intégré Skype et demain un module comptable à Doyourtravel , c’est pour tout faire à partir d’une même interface. Le but, c’est de gagner en productivité."